L'investissement Girardin industriel


L’Etat accorde aux investisseurs dans les DOM-TOM des avantages fiscaux pour encourager l'investissement productif dans un secteur défini par la loi Girardin : BTP, industrie, énergies renouvelables, plaisance... tout en permettant à une entreprise installée en Outre-mer de financer des biens industriels et de développer par conséquent l’économie de la région.

En échange de mon investissement Girardin industriel, l'Etat m’offre une économie d’impôt supérieure au montant de mon investissement.

Pour en savoir plus, demandez une simulation Girardin industriel gratuite adaptée à votre situation en vous inscrivant sur le formulaire ci-dessous:


J'accepte une étude fiscale confidentielle et gratuite

Pour obtenir une évaluation du montant d'impôts économisé.

Je suis
*
Mes impôts s'élèvent actuellement à
*
Je souhaite
Payer moins d'impôts sur le long terme
Utiliser mes impôts pour me constituer
      un patrimoine immobilier sans apport
Préparer efficacement ma retraite

Réaliser un investissement écologique
Oui, j'accepte de recevoir des offres ciblées des partenaires de Impotsmoinschers.com.



Important : C’est le seul dispositif qui me permet de défiscaliser plus que ce que j’investis.

Dans cet exemple ci-dessous, si j’investis 5000 euros le 02/07, j’aurais droit l’année prochaine à réduire mes impôts de 7500 euros, je gagne donc 2500 euros.
Si je ne paye que 6500 euros d’impôts l’année prochaine, je peux reporter 1000 euros et ce pendant 5 années. Le cadeau fiscal est reportable !




Quand dois-je investir en Girardin industriel ?

En fonction de la période de l’année où je souscris à cet investissement Girardin industriel, l’économie d’impôt est plus ou moins élevée. Plus je souscris tôt dans l’année, plus mon économie d’impôt sera élevée l’année prochaine. Mais même en fin d'année, le gain fiscal reste très interessant.

Comment fonctionne l'investissement Girardin industriel?

Il s’agit pour moi de prendre des parts au sein d’une société en participation (SEP) ou au sein d’une SNC (Société en Nom Collectif) qui permet de financer l’achat de matériels (exemple : matériel de construction, panneaux solaires photovoltaïques). Cette société est basée dans les DOM-TOM et permet de favoriser le développement économique sur place.
Je deviens donc associé d'une SEP ou d'une SNC.
Si je choisis une SNC, j'ai alors le statut de Travailleur Non Salarié (TNS).

Grâce à mon apport en tant qu'investisseur, à celui des autres investisseurs (base 35-40 %) et au recours à un emprunt bancaire (les 55-60 % restant), notre SEP ou SNC détient un bien qu’elle va ensuite louer à un prix inférieur à celui du marché.

La valeur du bien acheté est alors la référence sur laquelle sera basée ma réduction d'impôt.

L’Etat a mis en place ce dispositif pour nous inciter si nous sommes fortement imposés (au moins 2000 euros) à investir au sein de sociétés situées dans les DOM-TOM et en échange nous offre un véritable cadeau fiscal, une réduction d’impôt supérieure au montant de l’investissement.

Y avait-il historiquement des lois qui ont précédé la loi Girardin industriel?

Oui, la loi Girardin insdustriel succède aux précédentes "Loi Pons" et "loi Paul".