Famille et réductions d'impôts



Changement de situation de famille (mariage, Pacs, ...)


Si vous vous êtes mariés ou pacsés en 2011

A compter de l'imposition des revenus de l'année 2011, si vous vous mariez cette année ou vous vous pacsez, vous devrez en 2012 faire une déclaration d'impôts commune.
Il est ainsi mis fin au partage des revenus entre plusieurs déclarations d'impôts en cas de mariage ou de conclusion d'un PACS.

Conséquence de cette réforme de la fiscalité du mariage : se marier n'est plus la solution idéale en 2011 pour diminuer nos impôts, mais heureusement il existe d'autres solutions pour réduire vos impôts,
cliquez ici pour les découvrir

Remarque du pacs au mariage

Si vous vous êtes pacsé avant 2011 et que vous souhaitez vous marier cette année avec votre partenaire de PACS, vous devez aussi opter pour une déclaration d'impôts commune l'année de votre mariage.

Si vous vous êtes mariés ou pacsés en 2010

Si votre situation familiale a changé en cours d'année 2010 (mariage, Pacs, divorce ou veuvage), vous devez effectuer deux déclarations d'impôts en 2011 : l'une correspondant à avant le changement et l'autre correspondant à après. Chacun des epoux remplit sa déclaration d'impôts de célibataire du 1er janvier de l'année de mariage à la date du mariage puis une déclaration commune est effectuée à partir de la date du mariage jusqu'au 31 Décembre.
Le mariage/pacs correspond à la création d'un nouveau foyer fiscal.

Remarque : Fiscalement, mieux valait se marier/pacser en milieu d'année - en juin ou juillet - pour réduire au minimum le montant des impôts à payer.


Pensions versées à un enfant majeur


Les pensions versées à votre enfant majeur non rattaché à votre foyer fiscal sont déductibles dans la limite de 5753 euros.
Cette déduction est possible quels que soient son âge et sa situation professionnelle dès lors que votre enfant ne peut pas subvenir seul à ses besoins.
Important : Il n'est pas necessaire de joindre un justificatif mais vous devez être capable de justifier la réalité des sommes versées.
Cas particulier : si votre enfant a vécu chez vous toute l'année, vous pouvez déduire un forfait de 3309 euros pour vos frais d'hébergement et de nourriture, vos autres dépenses pour cet enfant sont alors déductibles dans la limite de 5729 euros pour leur montant réel et justifié.


Aides financières versées à un parent dans le besoin


Si vous aidez un ascendant dans le besoin, vous pouvez déduire les sommes versées de votre revenu imposable. Vous devez être capable si l'administration fiscale vous le demande de justifier de vos versements et que ces derniers soient compatibles avec vos ressources.

Vous souhaitez connaître toutes les réductions d'impôts s'adaptant à votre situation, demandez une étude fiscale gratuite et sans engagement qui permettra de répondre à vos questions en matière de défiscalisation et de ne pas passer à côté de la loi qui vous correspond.



Inscript. newsletter:
Recevez un email lors des mises à jour du site avec de nouveaux articles.


Loi Scellier | Loi Bouvard | Payer moins d'impôt